Commune de Barr
Imprimer la page Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte


Bâtiments

Hôtel de Ville. Construit en 1640 par la Ville de Strasbourg sur l'emplacement du château médiéval appelé "Kleppenburg", il a servi de logement au bailli et de siège aux services administratifs. Sur le pignon à volutes surmontant l'oriel, trois statues, dont celle de la justice. Dans la cour, bel escalier à double volée. Le grand bâtiment abritant la salle des fêtes a été édifié en 1875 sur l'emplacement des écuries. Dans la rue des Bouchers, à l'arrière de l'Hôtel de Ville un pan de mur du XIVème siècle est le dernier vestige du château féodal.

L'ancien restaurant de la "Patrie" est l'ancienne maison commune, lieu de réunion des bourgeois avant la révolution. L'auberge du "Brochet" mentionnée depuis le VIème siècle est la plus ancienne de Barr.

Place de l'Hôtel de Ville. Elle a été théâtre des principaux événements Barrois. Entre les pavés de la Place, une pierre de grès carrée et munie dés vestiges d'un crochet de métal, passe pour avoir servi de base à la guillotine en 1793.

La Folie Marco. Maison bourgeoise construite hors des murs par le bailli Félix Marco. Elle a été léguée avec son très beau mobilier à la Ville par les frères SCHWARTZ à charge d'en faire un Musée.

     

Eglises

Eglise Protestante Saint-Martin. De l’église romane de 1180 subsistent les 4 niveaux inférieurs de la tour, ornés de frises à arceaux dont les culots sont sculptés de têtes et d’éléments divers. La nef date du XIXe siècle. L’orgue Stiehr est classé Monument Historique et a été restauré ; l’ancienne chaire et l’autel armoiré Renaissance rhénane sont du XVIIe siècle. Tour et monuments funéraires : Inventaire Monuments Historiques 25/04/1935.

Eglise Catholique Saint-Martin. Elle a été aménagée en 1826 dans une caserne édifiée en 1817 pour les troupes d'occupation.

Les rues 

Certaines rues anciennes comme la rue des Cigognes, l'une des plus ancienne - la rue Neuve, aménagée la fin du moyen Age sur un terrain communal et la rue de l'Essieu, la plus étroite mérite un détour.